Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Groupe de Reflexion et d'Action pour le Tchad
"Un blog Indépendant qui va au délà de l'actualité"

Tel: 00221 77 545 27 63/ kodjeteke@yahoo.fr /grattchad@yahoo.fr

                                             « Informer sans tabous et sans mensonges »

Présentation

  • : Evariste D. KONE
  • Evariste D. KONE
  • : "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire" Voltaire
  • Contact

Tchad mon Pays!

 

 

indépendance

 

Entre Nous

 

 

Merci à notre ami et confrère ABDU DIA qui a assuré l’intérim pendant notre absence…

Merci aussi à Melle Geraldine Faye pour ses contributions et son appui à Abdu DIA.

Confraternellement

 


Pages

10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 11:36

camair-homme-de-menage.jpg

Les yeux gonflés, le regard fatigué, Félix se frotte le visage pour se réveiller. C’est que, le matin en principe, il récupère. Homme à tout faire ou homme de ménage chez un industriel de la commune de Laeken à Bruxelles, il travaille de 8h   00 à 16h. A 43 ans, Félix est usé, fatigué. « On n’a pas le choix, on s’habitue », lâche-t-il du bout des lèvres. Voilà 2 ans  que Félix exerce le métier d'homme de ménage. Au tout début, en 2009, lorsqu’il arrive du Cameroun pour rejoindre son épouse, il a pour objectif de faire une formation d'aide soignant. Mais avec les petits boulots et ses deux enfants, le rythme devient vite ingérable. Il lâche l'école et trouve, par le bouche à oreille, un emploi d'homme de ménage  à Bruxelles. 
Deux heures de transport par jour : Une heure aller, une heure retour. «Je me réveille à 5 heures, à 6 heures je réveille mes enfants, je les apprête pour l'école. A 7 heures, je les dépose à l’école. Après je prends les transports en commun et j'arrive à mon lieu de travail entre 7h 30 et 7h 45. Deux ans de travail acharné, debout toute la journée...

La résidence dans laquelle il travaille possède 6 chambres. « Il faut faire toutes les chambres en deux heures, aller faire les courses de la maison, m'occuper aussi souvent d'un enfant en attente d'inscrit à la première maternelle » La pression est forte. Sur les huit heures quotidiennes, Félix a droit à deux heures de pause entre 12h et 14h de pause,  

Pendant les heures de ménages, Félix debout ou à genoux lave les 3 salles de bains, passent l’aspirateur. Physiquement ? « Ça fatigue» affirme Félix. Le dos, cassé. Les épaules, douloureuses, les jambes et les pieds fatigués. , 

A la maison, pas de repos. Félix fait tout pour rentrer à l'heure car, il faut aller chercher les enfants à leur sortie de l'école. 

"J’ai envie de progresser" 

Aujourd’hui, malgré une hausse de son salaire à 1400 euros par mois, Félix, avec deux enfants à charge, peine à joindre les deux bouts.  Félix, explique qu’il a toujours essayé de s’organiser au mieux. "Tous les jours, on se débrouille comme ça."

« On ne peut pas vraiment s’occuper des enfants. Quand je rentre, il faut que je me repose, assiste mon épouse dans le ménage car elle est encore à l'université. Ça me décourage. » Les vacances ? « Ne m’en parlez pas. Je ne connais pas ! Les 21 jours de vacances par an, je les passe chez moi, à la maison car prendre un billet d'avion pour le Cameroun coûte cher. » Félix a quelques problèmes de dos. Mais rien de grave, assure-t-il.

« Ce métier de femmes de ménage est propre aux femmes, je compte faire des formations, devenir aide-soignant. Je me suis dit, pourquoi pas moi. » YT 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Evariste Koné D. - dans Société
commenter cet article

commentaires