Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Groupe de Reflexion et d'Action pour le Tchad
"Un blog Indépendant qui va au délà de l'actualité"

Tel: 00221 77 545 27 63/ kodjeteke@yahoo.fr /grattchad@yahoo.fr

                                             « Informer sans tabous et sans mensonges »

Présentation

  • : Evariste D. KONE
  • Evariste D. KONE
  • : "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire" Voltaire
  • Contact

Tchad mon Pays!

 

 

indépendance

 

Entre Nous

 

 

Merci à notre ami et confrère ABDU DIA qui a assuré l’intérim pendant notre absence…

Merci aussi à Melle Geraldine Faye pour ses contributions et son appui à Abdu DIA.

Confraternellement

 


Pages

1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 16:31

 

Rectorat Ndjam

Dans un contexte de mondialisation où les établissements supérieurs développent de plus en plus de partenariats dans le cadre des conventions inter universitaires, le Tchad se positionne au Sénégal. C’est entre autre l’objectif visé par une mission du Ministère de l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique qui séjourne actuellement au pays  de Senghor. Une mission qui vient à son heure compte tenu non seulement du nombre  sans cesse croissant des étudiants tchadiens au Sénégal mais surtout au moment où des réformes importantes sont en cours au niveau de l’enseignement supérieur au Sénégal.

Le Sénégal, avec son expérience et ses ressources humaines, effectue un travail précieux dans ce domaine et peut apporter son  expertise dans les échanges inter universitaires avec le Tchad.

 

La composition de la délégation qui accompagne le Ministre de l’Enseignement supérieur, le Professeur Makaye Hassane Taiso, témoigne de l’importance accordée à cette mission. Outre le Ministre et ses proches collaborateurs, on signale la présence d’un député et de plusieurs recteurs  des universités régionales et des directeurs des instituts.
Ainsi, pour répondre aux besoins croissants du Tchad  en ressources humaines de qualité, une attention particulière serait certainement apportée à la mise en place de partenariats pour la formation, la recherche et le renforcement des capacités.

Ces conventions bilatérales inter-universitaires une fois établies pourraient également faciliter la mobilité des étudiants des deux pays et leur permettraient  de s’expatrier dans un cadre universitaire bien établi. Nous y reviendrons !

Partager cet article

Repost 0
Published by Evariste DJETEKE K. - dans politique Afrique et Monde
commenter cet article

commentaires