Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Groupe de Reflexion et d'Action pour le Tchad
"Un blog Indépendant qui va au délà de l'actualité"

Tel: 00221 77 545 27 63/ kodjeteke@yahoo.fr /grattchad@yahoo.fr

                                             « Informer sans tabous et sans mensonges »

Présentation

  • : Evariste D. KONE
  • Evariste D. KONE
  • : "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire" Voltaire
  • Contact

Tchad mon Pays!

 

 

indépendance

 

Entre Nous

 

 

Merci à notre ami et confrère ABDU DIA qui a assuré l’intérim pendant notre absence…

Merci aussi à Melle Geraldine Faye pour ses contributions et son appui à Abdu DIA.

Confraternellement

 


Pages

28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 11:03

 

Emman Tregoat

Emmanuel Tregoat a découvert les infrastructures tchadiennes, plutôt vétustes, il y a une dizaine de jours. Le coach parisien, désormais sélectionneur de l’équipe nationale et directeur technique, sait qu’il a devant lui un énorme chantier, le Tchad étant 162e au classement Fifa. (DR.)

Chez le leader Croix, Emmanuel Tregoat (51 ans) coiffera ce soir sa casquette d'entraîneur du PFC. Mais ces derniers jours, le papa de Léo (20 ans) et Diego (18 ans), stagiaire à Valenciennes, était plus préoccupé par son nouveau statut de sélectionneur du Tchad. Le natif de Deauville (Calvados), passé par le Red Star (adjoint) et le Racing-Colombes (coach des moins de 19 ans), évoque sa « palpitante » mission.

Le contexte géopolitique au Tchad ne vous a-t-il pas effrayé avant d'accepter de prendre ce poste ?


EMMANUEL TREGOAT.
Je ne suis pas téméraire au point de prendre des risques. 1 500 Français vivent là-bas, je viens d'y passer quelques jours et je n'ai pas ressenti de peur.

Comment ont réagi vos proches ?

A mon retour, ma compagne avait imprimé une coupure de presse mentionnant l'assassinat d'un haut dignitaire de la police en plein centre-ville. Oui, il y a des zones à éviter mais c'est pareil dans certains coins de région parisienne...

Avez-vous été surpris d'être choisi ?


On se demande toujours pourquoi moi ? J'ai été contacté par un agent mandaté par la Fédération. J'ai été choisi parmi 5 candidats. Mon CV a plu. Le fait d'avoir touché à tout, de la formation aux seniors en passant par le futsal. Et toujours avec des résultats. Pour tout technicien, devenir sélectionneur est un rêve. Avec ce que cela comporte comme devoir par rapport à un pays de 12 millions d'habitants. Ça va changer ma vie.



Le Tchad est 162 e au classement Fifa. Le chantier est colossal...
Gigantesque même ! Il y a tout à créer. C'est le côté plaisant de l'aventure. Le projet est ambitieux avec un double objectif : donner un premier titre à la sélection et restructurer le football tchadien en travaillant sur la formation de joueurs, de cadres et l'organisation de championnats jeunes et féminins.


Comment bâtir une sélection compétitive ?

Avec mes adjoints Nicolas Bourriquet-Cor et Mehdi Soufiane ( NDLR : déjà avec lui au PFC), on réalise d'abord un travail de généalogie. On recherche des joueurs en Europe ayant des origines tchadiennes et nous allons réunir ceux déjà identifiés sur Paris.

Financièrement, est-ce un poste intéressant ?

Ça va changer ma condition mais pas plus que ça. Je serai rémunéré à la prime aux résultats. Le Tchad ne s'est jamais qualifié pour une CAN. C'est même le seul pays à n'avoir jamais gagné la Cemac (NDLR : compétition réunissant les six pays d'Afrique centrale).
Le Paris FC a accepté que vous restiez entraîneur de la CFA 2. Comment allez-vous gérer les deux fonctions ?

Je ne passerai pas plus qu'une semaine par mois au Tchad d'ici la première échéance début avril et un match de qualification à la CAN U 20 contre la Libye. Je vais manquer quelques matchs, mais le club est suffisamment bien structuré. Nous réfléchissons pour mettre en place une passerelle entre les deux entités.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Evariste DJETEKE K. - dans Sport et culture
commenter cet article

commentaires