Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Groupe de Reflexion et d'Action pour le Tchad
"Un blog Indépendant qui va au délà de l'actualité"

Tel: 00221 77 545 27 63/ kodjeteke@yahoo.fr /grattchad@yahoo.fr

                                             « Informer sans tabous et sans mensonges »

Présentation

  • : Evariste D. KONE
  • Evariste D. KONE
  • : "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire" Voltaire
  • Contact

Tchad mon Pays!

 

 

indépendance

 

Entre Nous

 

 

Merci à notre ami et confrère ABDU DIA qui a assuré l’intérim pendant notre absence…

Merci aussi à Melle Geraldine Faye pour ses contributions et son appui à Abdu DIA.

Confraternellement

 


Pages

25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 12:51

 Depuis son nouveau mandat en 2011, le président Idriss Déby promet de faire du Tchad un pays «émergent à l’horizon 2025» 

 Le Président Déby promet de faire du « Tchad un pays émergent en 2025″. Une véritable ambition quand on sait que tous les indicateurs de développement du pays sont, hélas, tous au rouge : classé 187e sur 187 sur l’Indice de Développement Humain en 2013, l’un des pays les plus corrompus au monde en 2013 selon Transparency International, taux d’analphabétisme élevé, insécurité alimentaire touchant plus de la moitié de la population, une démographie galopante, une mauvaise gouvernance avec, selon les aveux mêmes du Président, un détournement des recettes de l’État dépassant les 30%, etc. la liste des maux est très longue à énumérer. Alors, le Cameroun de Biya va-t-il se faire doubler par le Tchad de Déby dans la course à obstacles vers l’émergence ? Avec une avance de 10 ans?

 Le Cameroun du Président Paul Biya veut atteindre le statut de pays émergent en 2035. Si le programme est ambitieux, le potentiel existe. En 2035, selon les prévisions démographiques, le Cameroun comptera 30 millions d’habitants (contre 22 millions aujourd’hui), qui seront presque tous sortis de la pauvreté. Une bonne partie d’entre eux aura grossi les rangs des classes moyennes. Le pays produira des ingénieurs créatifs qui déposeront des centaines de brevets, ainsi qu’une élite bien formée imperméable à la corruption. En 2035, plus aucune femme ne mourra en couches au Cameroun

Douala et Yaoundé seront devenus des métropoles modernes, bien organisées et interconnectées. Les coupures d’eau et d’électricité ne seront plus que de lointains souvenirs, comme les problèmes d’accès aux soins et aux traitements. Aucune femme ne mourra plus en couches. Le taux de chômage des jeunes sera proche de zéro. Les investisseurs afflueront, les touristes aussi. Après des années de croissance à deux chiffres, l’évolution du PIB aura trouvé son rythme de croisière et, par effet d’entraînement, le dynamisme économique du pays profitera à l’ensemble de la sous-région. JA

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Evariste DJETEKE K. - dans politique Tchad
commenter cet article

commentaires