Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Groupe de Reflexion et d'Action pour le Tchad
"Un blog Indépendant qui va au délà de l'actualité"

Tel: 00221 77 545 27 63/ kodjeteke@yahoo.fr /grattchad@yahoo.fr

                                             « Informer sans tabous et sans mensonges »

Présentation

  • : Evariste D. KONE
  • Evariste D. KONE
  • : "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire" Voltaire
  • Contact

Tchad mon Pays!

 

 

indépendance

 

Entre Nous

 

 

Merci à notre ami et confrère ABDU DIA qui a assuré l’intérim pendant notre absence…

Merci aussi à Melle Geraldine Faye pour ses contributions et son appui à Abdu DIA.

Confraternellement

 


Pages

15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 10:37

tele-mobile.jpg

L’Association pour la défense des droits des consommateurs (ADC) en collaboration avec les membres du Réseau de la société civile africaine pour la société de l’information (ACSIS-Tchad) organise ce 15 mars 2013 une journée de boycott de la téléphonie mobile.  

Dénommée « une journée sans téléphonie mobile », la manifestation reflète leur ras-le-bol face à toutes les taxes instituées par les compagnies de téléphonie mobile. En effet, après le prélèvement d’une taxe quotidienne de 10 FCfa et celle d’un (1) FCfa pour l’environnement, les opérateurs ont ajouté une nouvelle taxe d’un (1) FCfa par appel téléphonique émis, au profit du Fonds pour le développement du sport et l’imposition du droit de timbre fiscal de 1000 FCfa pour chaque achat de carte SIM prépayée.  

À travers la « journée sans téléphonie mobile », l’ADC voudrait que les consommateurs tchadiens expriment leur désapprobation face à la mauvaise qualité de service offerte aux clients par les opérateurs de la téléphonie mobile. Pour l’Association, la réussite de cette manifestation pourrait forcer les opérateurs, le régulateur et le gouvernement à changer de comportement.

Cependant, il faudrait rappeler que le prélèvement d’un (1) FCfa sur tous les appels émis ne dépend pas des sociétés de téléphonie mobile. En effet, elles obéissent à l’arrêté N° 81/PR/PM/MJS/SG/2013, portant mécanisme de prélèvement des recettes du Fonds national de développement du sport. Son article premier précise que les recettes pour son fonctionnement proviennent de la subvention de l’Etat et de cette taxe appliquée à tous les opérateurs téléphoniques installés sur le territoire national. Eco

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Evariste DJETEKE K. - dans politique Tchad
commenter cet article

commentaires