Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Groupe de Reflexion et d'Action pour le Tchad
"Un blog Indépendant qui va au délà de l'actualité"

Tel: 00221 77 545 27 63/ kodjeteke@yahoo.fr /grattchad@yahoo.fr

                                             « Informer sans tabous et sans mensonges »

Présentation

  • : Evariste D. KONE
  • Evariste D. KONE
  • : "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire" Voltaire
  • Contact

Tchad mon Pays!

 

 

indépendance

 

Entre Nous

 

 

Merci à notre ami et confrère ABDU DIA qui a assuré l’intérim pendant notre absence…

Merci aussi à Melle Geraldine Faye pour ses contributions et son appui à Abdu DIA.

Confraternellement

 


Pages

28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 09:55

 

justice.jpeg

Des experts africains et européens en communication et en droit international ont procédé, jeudi à Dakar, au lancement d'un programme de sensibilisation sur les chambres africaines extraordinaires (CAE) qui ont débuté leurs activités en 2013 au Sénégal et sont chargées de juger l'ancien président du Tchad, Hissène Habré. 

Les CAE ont retenu un consortium d'organisations et d'experts expérimentés chargés de concevoir et de mettre en œuvre un plan de sensibilisation sur deux ans. Son objectif principal est de rapprocher la justice des populations en tenant compte du fait que lesdites chambres travaillent à une distance insurmontable pour les populations tchadiennes", a expliqué Franck Petit, chef d'équipe du consortium en Belgique, au cours d'un point de presse.

Le programme qui a une représentation au Tchad a son bureau principal à Dakar qui est dirigé par Abdou Khadre Lô.

L'expert camerounais en droit pénal international, Hugo Jombwe, qui a travaillé comme coordonnateur du programme "Mémoire des procès du génocide" au Rwanda pour Avocats sans frontières est également membre du consortium.

La structure se propose, de façon complémentaire, de s'adresser aux populations du Tchad et du Sénégal, aux médias et au public continental et international, à travers de nombreuses activités et partenariats. "Ceci, explique le consortium, pour que justice ne soit pas non seulement rendue mais aussi vue, comprise et entendue".

Au total, le plan de sensibilisation prévoit près de 500 moments clés, répartis en 25 activités principales dont la production et diffusion de spots radios, la création d'une plate-forme internet interactive, des débats publics au Sénégal et au Tchad, pour un budget estimé à 560 millions.

Le programme cible les victimes et familles de victimes, les femmes, les médias, la société civile et les leaders d'opinion.

Arrêté le 30 juin 2013 à Dakar où il vit depuis sa perte du pouvoir en 1990, Hissène Habré a été inculpé le 2 juillet suivant de crimes de guerre, crimes contre l'humanité, et de tortures, par les chambres africaines extraordinaires. Ses avocats qui dénoncent l'illégalité de ces juridictions, menacent de boycotter le procès.

Le 25 février 2014, l'Etat tchadien a déposé au niveau des chambres africaines extraordinaires son dossier de constitution en partie civile dans l'affaire Habré.
SLM 

Partager cet article

Repost 0
Published by Evariste DJETEKE K. - dans Droits de l'Homme
commenter cet article

commentaires